Qu’est-ce que l’Ikebana


«La force de l’Ikebana, c’est l’acte de création »

Sofu Teshigahara

L’Ikebana est l’expression de l’art en trois dimensions composé d’éléments végétaux, dans un vase ou non et dont l’accent est mis sur la perfection linéaire. Le cadre dans lequel s’insère tout arrangement floral japonais et le concept de base de l’art floral japonais, celui qui permet d’en comprendre le sens, est son triple symbolisme :

          Le ciel            L’homme            La terre

L’attention accordée au choix des plantes, au récipient, à la disposition des branches et à la relation entre les branches, les fleurs, le récipient et l’espace environnemental différencie cet art de l’utilisation purement décorative des fleurs.

L’Ikebana est donc une œuvre artistique, qui, à partir de concret, « la fleur » , « la branche » devient une création abstraite. Art éphémère, c’est le dialogue entre le végétal et l’humain. « La fleur appartient au monde du concret, l’Ikebana appartient au monde de l’abstrait » (Sofu Teshigahara, Kadensho).

Kado : la voie des fleurs
Considéré par les japonais comme un art raffiné et accompli, l’Ikebana fut introduit en Europe au début du XXème siècle. Depuis, le nombre de ses pratiquants n’a cessé de croître malgré l’engagement qu’il demande et la discipline qu’il impose. Sa pratique assidue, renonçant à tout esprit de compétition, ouvre une voie vers la dissolution des conflits intérieurs et la connaissance de soi.

« C’est à force de répéter le même travail des mains que l’on touche à l’essence des choses » (Sofu Teshigahara, Kadensho)
.
© 2010 Sogetsu Suisse